Solstice
Solstice

press to zoom
Hysope
Hysope

press to zoom
Sureau
Sureau

press to zoom
Solstice
Solstice

press to zoom
1/3

SOLSTICE

Le solstice de décembre marque le début de la saison la plus froide de l'année et donc, celui des petits maux d'hiver. La tisane de son nom permet de soigner en douceur les inconforts de la sphère ORL et celle des bronches pendant cette période.

Ingrédients : Thym, romarin, mauve, guimauve, hysope, gingembre, fleurs de sureau, coquelicot.

Propriétés : antiseptique, anti inflammatoire, expectorante, émolliente & fébrifuge.

Usage : rhume, toux grasse, bronchite, état fiévreux.

Description : Cette tisane composée de thym et de gingembre nous délivre ses vertus antiseptiques et anti-inflammatoires pour la shère ORL et celle des bronches. Les fleurs desureau, quant à elles, apportent au mélange la saveur dominante de miel. Ces dernières ainsi que l'hysope facilitent la transpiration et permettent ainsi au corps de mieux réguler lesvariations de température lors des épisodes fiévreux. En cas d'affectation pulmonaire, l'hysope est la plante qui libère les bronches. En effet, elles, ainsi que les fleurs de bourrache facilitent l'expectoration en cas de toux grasse. On comprend alors pourquoi la combinaison thym, gingembre, hysope et fleurs de bourrache aura un effet optimal sur les bronches: désinfectant, expectorant et anti-inflammatoire. Toutefois, pour modérer l'activité de l'hysope et éviter l'irritation des bronches, les fleurs de mauve, plante mucilagineuse, joueront le rôle d'adoucissant dans ce mélange.

Utilisation : déposer une cuillère à café du mélange de plantes dans la tisanière. Verser de l’eau à 90° par-dessus et laisser infuser 10 minutes maximum. Boire une à trois tasses par jour. Attention de ne pas boire une tisane detox plus de 10 jours au risque d'évacuer les éléments, minéraux ou autres, utiles au corps.

 

Contre-indications : interdite en cas de grossesse et d’allaitement. déconseillé en cas d'épilepsie, de maladie du foi et en cas de traitement anti-coagulant.

Ces indications ne remplacent pas l’avis d’un médecin. Veuillez toujours vous assurer que les plantes ne sont pas contre-indiquées pour vous, ne fut-ce que par les vertus des plantes (exemple : ne pas prendre de plantes aux propriétés hyportensives si vous êtes sujets à de l'hypotension).